Villa d’Este– Comme chaque année depuis le lancement de notre magazine, le Concours d’élégance de la Villa d’Este est un rendez-vous incontournable que l’on attend avec impatience. Depuis 1929, les modèles les plus prestigieux et exclusifs se donnent rendez-vous sur les rives du Lac de Côme. C’est l’un des rares évènements automobiles où les prototypes les plus modernes côtoient les modèles les plus classiques, qui sont souvent en compétition pour remporter le titre tant convoité de la voiture la plus élégante de l’édition. Mais il faut dire qu’au-delà du concours, c’est surtout l’occasion de retrouver tous les grands noms du design automobile, dont vous avez pu découvrir l’histoire de certains d’entre eux sur nos pages. Cette édition, à l’instar des années précédentes, nous avons pu assister aux ventes aux enchères des maisons Sotheby’s et RM Auctions, durant lesquelles les modèles italiens se sont distingués, comme toujours, à l’instar de Ferrari dont 17 véhicules de collection ont été vendus.

S’il y a bien un endroit au monde où la concentration d’élégance automobile par mètre carré est aussi élevée, c’est bien la Villa d’Este. Les plus beaux véhicules de la planète se divisent en 3 catégories pour espérer régner face à leurs rivales. Dans la catégorie historique, si le public a voté pour la Lancia Astura qui a, notamment, remporté le Tour d’Italie automobile en 1934, le jury présidé par Lorenzo Ramaciotti, dont vous avez pu découvrir le portrait dans notre numéro de Mai 2014, a choisi de primer la Maserati A6 GCS de 1954. Ce modèle qui fait partie de la Collection Destriero, a fait son apparition au Salon automobile de Paris en 1954.

Equipé d’un 6-cylindres Formula 2 qui développe 190 ch, le modèle présenté à la Villa d’Este est considéré comme étant le plus original des 4 GCS jamais construites. Dans la catégorie des Concept cars et Prototypes, une belle brochette de véhicules modernes se sont disputés le titre.

Le public a pu apprécier de près la Bugatti Vision Gran Turismo, que les adeptes des jeux vidéos ont pu découvrir sur GranTurismo 6, avant que le prototype ne soit présenté au Salon de Francfort l’année dernière. Mais bien évidemment, ses lignes préfigureront le futur modèle de la marque, qui devrait prendre la relève de la Veyron. Également en lice, la Mazda RX-Vision a redonné espoir aux adeptes de la marque, qui croient dur comme fer au retour des moteurs rotatifs.

Pininfarina a présenté son prototype à hydrogène nommé H2 Speed, qui a fait ses débuts au Salon de Genève. Le bolide de course, qui est animé par un moteur à hydrogène, pourrait être le pionnier dans la nouvelle ère des voitures de compétition. Toujours dans cette même catégorie, Aston Martin et Zagato ont choisi de présenter leur nouvelle collaboration à la Villa d’Este.

Après la V12 Vantage Zagato en 2011, aujourd’hui les deux grands noms de l’automobile ont dévoilé au grand jour la Vanquish Zagato Concept, qui attirait tous les regards dans son irrésistible robe rouge. Si elle s’est inspirée de la Vanquish, elle revendique des lignes qui lui sont propres, grâce à une carrosserie en fibre de carbone, qui a permis aux équipes de Zagato d’en faire un concept unique. Bien qu’annoncé comme se rapprochant du modèle final à 80%, l’Alpine Vision Concept visait le titre de prototype. Depuis sa renaissance, la marque Alpine a beaucoup fait parler d’elle.

Alors que son nouveau modèle devrait arriver en concessions en 2017, elle est présente sur tous les fronts. La sportive biplace qui a été dévoilée pour la première fois à Monte Carlo, où la marque a triomphé pendant de longues années, a tous les atouts pour revivre le succès d’antan. Mais celle qui s’est distinguée dans cette catégorie c’est l’Alfa Romeo Disco Volante Spider, version décapotable de la Disco Volante présentée en 2013 au Salon de Genève.

Cette oeuvre du carrossier italien Carrozeria Touring Super leggera s’est basée sur la 8C pour en fabriquer à peine 7 unités, de manière complètement artisanale. Si on dit que nul n’est prophète en son pays, il semblerait tout de même que les constructeurs italiens le soient sur leurs terres. Mais en marge du concours, s’il y a un modèle qui a réussi à attirer les regards, c’est sans conteste la BMW 2002 Hommage Concept.

La marque bavaroise a créé la surprise, en présentant ce concept-car pour célébrer les 50 ans de la Série 02 et plus précisément le modèle turbo 2002, d’où son nom. Plus agressif, il compte notamment sur des jupes latérales plus larges, des passages de roues proéminents et un diffuseur avant en fibre de carbone. C’est à travers ce modèle que BMW retrace 50 ans de son histoire. Une fois encore, nous avons eu l’occasion de vivre d’incroyables moments sur les rives du Lac de Côme, où les passionnés de tout âge ont l’occasion de rencontrer les auteurs d’oeuvres d’art roulantes. Le Concours d’élégance de Villa d’Este porte bien son nom et c’est avec impatience que nous attendrons la prochaine édition.

[su_youtube url=”https://www.youtube.com/watch?v=tapsNkwKqgc”]
Article précédentVilla Erba : Portes ouvertes au rêve
Prochain articleRALPH DEBBAS & Ahmed Kseibati : The Phoenician Gentleman