Marché - Gentlemen Drivers

Après deux mois dans le vert, le marché automobile marocain a reculé au mois de juin enregistrant une baisse de 5,58% au total et de 8,4%, uniquement pour le véhicule particulier, selon les chiffres de l’AIVAM.

Mais heureusement que les mois précédents permettent aux importateurs d’afficher des résultats cumulés, dans le vert, et présentant une croissance par rapport à l’année dernière.

Toujours leader du marché, Dacia a enregistré à fin juin une part de marché cumulée à hauteur de 30,12%. Avec 25.306 véhicules particuliers écoulés depuis le début de l’année, elle a enregistré une croissance de 6,32% en comparaison avec 2017. Pas de changement non plus au niveau de la seconde position toujours occupée par Renault et ses 12.425 voitures vendues en 2018 s’adjugeant une part de marché de 14,79%.

Volkswagen monte sur la troisième marche du podium avec 6170 véhicules vendus depuis le début de l’année. Hyundai avec 5251 ventes, soit 1,51% de plus que l’année dernière, a enregistré une part de marché de 6,25%.

Peugeot a réussi à écouler cette année 4659 voitures , devançant ainsi Fiat et Ford avec, respectivement, 4322 et 4075 unités.

Nissan avec une part de marché de 4,26%, a vu ses ventes augmenter de 8,66%, concrètement, 3577 voitures ont été vendues depuis le début de l’année. Citroën qui a écoulé 3014 véhicules et Toyota avec 2650 ventes soit 46,49% de plus que l’année dernière, font également partie du top 10.

En ce qui concerne le premium, toujours en tête du trio allemand, Mercedes a livré 1566 voitures cette année soit 7,04% de plus que l’année dernière. BMW est juste derrière avec 1558 voitures et Audi avec 1370.

 

Article précédentPorsche 919 bat le record de la Nordschleife
Prochain articleL’Allemagne s’attaque aux échappements « sport »