Tesla a confirmé son intention de présenter la Model 3 au mois de mars. Mais le modèle abordable du spécialiste de la voiture électrique sera disponible bien plus tard qu’espéré.

Tesla Motors a publié cette semaine ses derniers résultats financiers. Son PDG Elon Musk a tenu pour l’occasion une conférence téléphonique au cours de laquelle il a évoqué, entre autres, la Model 3, sa future voiture électrique abordable.

Elon Musk a annoncé dès le mois de septembre dernier que Tesla présenterait un nouveau modèle, dénommé Model 3, au mois de mars 2016. Il avait dès lors précisé qu’elle serait « deux fois moins chère que la Model S », ce qui correspond à environ 35 000 euros. Tesla s’ouvrira ainsi à une large population, puisqu’une voiture 100 % électrique donne droit à des subventions et fait faire d’importantes économies en énergie et en entretien.

 

Lundi, le PDG a récapitulé aux investisseurs le calendrier de cette Model S, de manière plus nuancée qu’auparavant. Il a indiqué qu’il « espérait » la montrer au mois de mars. Il a aussi et surtout précisé que la production pourrait commencer mi 2017, mais que « fin 2017 est probablement plus réaliste ». Un porte parole de Tesla en France nous affirme quant à lui qu’elle sera présentée fin mars puis qu’elle sera commercialisée en Europe en 2018.

On s’attend par ailleurs à ce que la Model 3 soit 20 % plus petite que la luxueuse Model S. Elle offrirait en contrepartie une autonomie réduite. L’estimation officielle est de 200 miles, c’est-à-dire de 320 km, au lieu de 420 à 500 km (selon les modèles).

 

Article précédentRetromobile 2016 : dates du salon, horaires, prix, voitures exposées, ventes… Tout savoir
Prochain articleAston Martin V8 Vantage S Blades Edition : cinq unités