DS - Gentlemen Drivers

Si aujourd’hui nous avons l’impression que le temps passe trop rapidement, il ne passe cependant pas pas assez vite, au goût de DS Automobiles, qui est déjà à l’an 2035. Si la française s’est toujours déclarée une marque d’avant-garde, grâce à ce nouveau concept car, virtuel pour le moment, elle le confirme. Le DS X E-TENSE est tout simplement la voiture de rêve des designers de la marque, à l’horizon 2035.

«Dessine-moi la voiture du futur». On peut dire que c’est ainsi qu’est né le concept-car DS X E-TENSE. Avec pour mission de marier la technologie et la poésie, les designers DS ont laissé libre cours à leur imagination, pour proposer au grand public un concept car qui offrirait le vrai plaisir de conduire et l’art de vivre à la française, en conduite autonome. Le concept français se veut révolutionnaire.

Pour se projeter dans le futur, DS a décidé de faire d’abord un saut dans le passé pour s’inspirer des sidecars. En effet, s’il y a bien une chose qui attire tout de suite ,  c’est bien évidemment le côté asymétrique du DS X E-TENSE. Cette configuration oblige le conducteur à porter un casque, qui a d’ailleurs été révélé quelques jours avant la voiture. Affichant donc une silhouette bien particulière et une identité bien affirmée, avec une signature et une calandre distinctives de DS, ce concept virtuel a surpris le public à travers ses vidéos de présentation.

Défini par la marque comme étant un générateur d’émotions radicales, le DS X E-TENSE adopte un impressionnant cockpit tout droit sorti du futur et grâce auquel le public n’aura aucun mal à se projeter en 2035. Le concept opte pour une porte en élytre qui est, artisanat français oblige, tressée de carbone et de cuir. Bien que les voitures autonomes semblent être le futur de l’automobile, DS veut préserver le plaisir de conduire et offre au conducteur un siège pyramidal qui va s’adapter à sa morphologie et qui, grâce à sa position allongée, abaisse le centre de gravité. Le volant a également été pensé pour assouvir la passion automobile du pilote et fait appel à du cuir, du bois et du métal. Mais pour ceux qui préféreraient profiter des joies des technologies futuristes et de la conduite autonome, il est possible de s’installer dans un siège ventilé et massant bien particulier, étendu en aile d’oiseau et avec une étole en plume sur la partie supérieure. N’ayant pas à se concentrer sur la route, le passager pourra profiter du sol en verre transparent pour vivre son voyage autrement. Un autre détail qui a été mis en avant lors de la présentation du DS X E-TENSE en vidéo, c’est l’ambiance lumineuse dominée par le rouge et le bleu. Pour ce qui est de la technologie embarquée, DS a présenté IRIS. Cet assistant personnel, qui se présente sous la forme d’un hologramme, est connecté avec le monde extérieur, pour pouvoir contrôler les différentes fonctions du véhicule.

«Aussi légère qu’une plume, aussi silencieuse qu’un souffle d’air», c’est ainsi qu’elle est décrite par la marque française. Imaginée pour le futur, cette voiture fait tout naturellement appel à une motorisation électrique, comme d’ailleurs son nom l’indique parfaitement. Le DS X E-TENSE fait donc appel à un moteur électrique, qui a été placé à l’avant et plus précisément au cœur de chaque roue, pour afficher une puissance de 400 kW, soit 540 ch. Mais ce n’est pas tout, puisque le concept français a droit à un mode spécifique pour évoluer sur circuit et qui fait passer la puissance à 1.000 kW soit 1.360 ch.

Si le DS X E-TENSE en est aujourd’hui au stade de concept virtuel, il nous reste encore quelques années pour voir l’évolution de ce projet et découvrir les ajustements qui vont lui être apportés avant 2035.

Mercedes Bottom 300x250