0,00 MAD
No products in the cart.
spot_img

Rimac révolutionne l’automobile électrique avec la technologie des nanotubes

Rimac, la firme croate reconnue pour ses supercars électriques, pourrait bientôt bouleverser le marché avec un tout nouveau modèle qui s’éloigne de la propulsion purement électrique. Mate Rimac, fondateur et PDG de l’entreprise, a récemment partagé avec Autocar des indices sur la direction future de Rimac, alors que la production de leur deuxième voiture, la Nevera EV de 1877 chevaux, bat son plein.

Il a révélé que le constructeur automobile expérimente la technologie des nanotubes pour voir si elle peut fonctionner comme une source viable d’électricité pour propulser un jour le groupe motopropulseur d’un véhicule, comme une sorte de moteur. Cette technologie semble fonctionner en surchauffant des carburants liquides qui forment une fine couche sur des « tubes creux constitués d’un réseau d’atomes de carbone, qui ont des propriétés électriques uniques », selon une méthode du MIT.

Si cette méthode fonctionne correctement à une plus grande échelle que celle testée jusqu’à présent, elle pourrait potentiellement remplacer les lourds packs de batteries que l’on trouve aujourd’hui dans les véhicules électriques, en tant que source de carburant alternative aux modèles de voitures électriques et à hydrogène existants.

Parmi les carburants envisagés par Mate Rimac, on trouve le gaz de pétrole liquéfié, l’hydrogène et le diesel. Il a révélé que son entreprise avait identifié une start-up expérimentant cette technologie à petite échelle, et les tests suggèrent que les nanotubes pourraient fonctionner avec une efficacité de 80 %, alors que la moyenne pour un moteur à combustion interne est de 30 %.

spot_img

autres articles

Un PDF gratuit offert !

Créez un compte gratuit et profitez d’un accès instantané à un PDF de votre choix.

L’inscription est simple et rapide !

Après votre inscription, vous allez recevoir votre code promo par email.

Days
Hours
Minutes