Avec la Panamera Turbo S E-Hybrid, Porsche présente pour la première fois un véhicule hybride plug-in comme fleuron de la gamme.

Après le lancement réussi de la Panamera 4 E-Hybrid – qui utilise un moteur V6 biturbo combiné à un moteur électrique – la Panamera Turbo S E-Hybrid est une autre démonstration convaincante des avantages de la technologie hybride. La nouvelle Panamera Turbo S E-Hybrid utilise une stratégie de suralimentation dérivée de la 918 Spyder et combine un moteur électrique de 136 ch avec un moteur V8 biturbo de 550 ch. Résultat, une puissance totale de 680 ch et un couple de 850 Nm. Seule la 918 Spyder revendique plus de puissance.

Le moteur électrique est alimenté par une batterie lithium-ion refroidie par liquide d’une capacité énergétique de 14,1 kWh. La batterie prend 12 heures pour se recharger complètement, via une connexion commune de 120 V. Si l’on utilise le chargeur optionnel, le temps de charge passe à moins de trois heures, avec une connexion 240 V. Le processus de charge peut également être démarré à l’aide d’une minuterie via Porsche Communication Management (PCM) ou l’application Porsche Connect (pour smartphones et Apple Watch). De plus, la Panamera Turbo S E-Hybrid est équipée d’une climatisation auxiliaire pour refroidir ou chauffer l’habitacle avant la conduite.

Ainsi parée, la Panamera Turbo S E-Hybrid accélère de 0 à 100 km/h en 3,2 secondes (3,3 secondes pour le modèle Executive) et atteint 326 km/h en piste. Le découpleur installé dans le module Porsche hybride est actionné électro-mécaniquement, tout comme dans la Panamera 4 E-Hybrid. Ceci assure une réponse rapide et un confort exceptionnel. À l’instar des autres modèles Panamera, la boîte à vitesses à double embrayage à huit rapports (PDK) transfère la puissance vers le système de traction intégrale doté du Porsche Traction Management (PTM).

À bord de cette Panamera très technologique, connectivité et confort sont au bout des doigts. Ainsi, la console entre le conducteur et le passager avant est dominée par l’écran tactile de 12,3 pouces de la nouvelle génération du système Porsche Communication Management (PCM). Le conducteur et le passager avant peuvent régler individuellement la configuration de cet affichage. Le PCM intègre des fonctions telles que la navigation, les fonctions en ligne de Porsche Connect Plus et l’intégration du smartphone via Apple Car Play. Le panneau de commande avec touches tactiles sur la console centrale permet une commande intuitive des différentes fonctions.

Sur route, performance, confort et efficacité forment une combinaison parfaite. La Panamera Turbo S E-Hybrid est équipée de série d’une suspension pneumatique et offre un équilibre unique dans ce segment : le confort d’une berline de luxe associé à la performance d’une voiture de sport. La Panamera Turbo S E-Hybrid démarre en mode « E-Power » purement électrique et est capable de parcourir jusqu’à 50 kilomètres sans avoir recours au carburant. Lorsqu’un point de pression spécifique sur la pédale d’accélérateur est atteint ou lorsque la charge de la batterie descend en dessous d’un niveau minimum, la Panamera passe en mode « Hybrid Auto », auquel cas le système complet est disponible. La consommation s’élève à 2,9 l/100 km.

La Panamera Turbo S E-Hybrid est également offerte en version Executive avec un empattement plus long de 15 cm. L’équipement de série comprend les freins en céramique composite Porsche (PCCB), le système de contrôle dynamique, du châssis sport Porsche (PDCC Sport), y compris la Porsche Torque Vectoring Plus (PTV Plus), la direction assistée Plus et le groupe Chrono sport.
La climatisation auxiliaire, les éléments aérodynamiques adaptatifs et la suspension pneumatique avec gestion active de la suspension Porsche (PASM) sont également de série. La version Executive est équipée, en sus, des roues arrière directrices, de sièges arrière à réglage électrique et d’un système de climatisation à quatre zones.

Article précédentBMW 745 e : TGV écolo
Prochain articleLexus NX : Un SUV en tenue de soirée