Trois ans après la sortie du tout premier Cayman GT4 Clubsport, Porsche dévoile maintenant son successeur: la nouvelle 718 Cayman GT4 Clubsport.

Contrairement à la précédente génération elle est proposée en deux versions à sa sortie d’usine: le modèle «Trackday» pour les pilotes amateurs ambitieux et la variante «Compétition» réservée aux courses automobiles.

Lors du développement de la nouvelle 718 Cayman GT4 Clubsport, l’accent a été mis non seulement sur l’amélioration de la motricité, mais également sur l’utilisation durable des matières premières. La 718 Cayman GT4 Clubsport est la première voiture de course de série à comporter des parties de carrosserie en matériau composite à base de fibres naturelles.

Les portes du conducteur et du passager et l’aileron arrière sont constitués d’un mélange de fibres organiques, provenant principalement de sous-produits agricoles tels que les fibres de lin ou de chanvre et possèdent des propriétés similaires à la fibre de carbone en termes de poids et de rigidité.

Le 718 GT4 Clubsport est propulsé par un moteur six cylindres à plat de 3,8 litres développant 425 ch. Par rapport à son prédécesseur, cela représente une augmentation des performances de 40 ch. La puissance est transmise aux roues arrière par le biais d’une boîte de vitesses à double embrayage à six vitesses et blocage mécanique du différentiel de l’essieu arrière.

La version de base «Trackday» s’adresse aux pilotes amateurs qui souhaitent participer à des événements privés sur piste et dans les clubs sportifs. Le véhicule dispose d’une configuration d’amortisseur fixe. Les systèmes d’assistance ABS, ESC et antipatinage peuvent être désactivés pour plus de sensations.

Le modèle «Compétition» comporte une série de détails indispensables pour la course. Les amortisseurs peuvent être ajustés en trois étapes. Le réservoir de carburant de sécurité d’une capacité de 115 litres convient aux événements longue distance. Grâce à un système de balance de freinage, le biais de la balance peut être ajusté à l’infini entre les essieux avant et arrière. Un système de vérin pneumatique intégré garantit des arrêts rapides dans les stands. Le volant de course à dégagement rapide adopté à partir de la 911 GT3 R assure toute une gamme d’options de réglage adaptées aux besoins de chaque conducteur. Un système d’extinction automatique d’incendie ajoute une autre caractéristique de sécurité pour le circuit.

Article précédentMichael Schumacher: 50 ans aujourd’hui
Prochain articleRenault « Tkayes School »