0,00 MAD
No products in the cart.
spot_img

Peugeot 301: Upgrade pour la lionne

La Peugeot 301 qui a été lancée en 2012 a droit à un restylage de mi-carrière. Mais alors que cette étape dans la vie d’un modèle connaît, en général, de légères modifications, la française a eu droit à une évolution stylistique en phase avec les derniers lancements de la marque, sans oublier de nouveaux équipements technologiques, ainsi qu’une nouvelle motorisation essence.

Pour les essais internationaux de la Peugeot 301 Facelift, la firme française a opté pour Marrakech. C’est sur des routes montagneuses que nous avons pu la prendre en main et il faut avouer qu’elle s’est montrée agréable et précise à conduire. Présentation d’un modèle qui signe une montée en gamme significative !

Lancée en 2012, la Peugeot s’est écoulée à plus de 400.000 unités dans le monde. Produite en Espagne à Vigo, la française a vendu 10.000 exemplaires au Maroc. Aujourd’hui, devant faire face à la concurrence qui ne cesse de se moderniser, la 301 a eu droit à son restylage de mi-carrière.

Mais au-delà des évolutions stylistiques, elle met en avant son nouvel équipement technologique, avec à sa tête un écran tactile de 7’’. Ce n’est pas tout, puisqu’elle intègre pour la première fois dans sa gamme de moteurs, le 3-cylindres essence Puretech, qui a déjà fait ses preuves sur plus d’un million de voitures dans le monde.

Développée exclusivement pour les pays friands de berlines tricorps, la Peugeot 301 adopte les tous derniers codes stylistiques de la marque, que nous avons pu apprécier sur les nouveaux modèles. Bien évidemment, c’est l’avant qui a bénéficié de toute l’attention des équipes Peugeot. La nouvelle calandre chromée témoigne de sa montée en gamme et met davantage en valeur le fameux Lion, alors que le bandeau supérieur accueille le nom de la marque. Les projecteurs ont également eu droit à leur mise à jour, avec des LED qui confèrent à la voiture une identité visuelle bien plus distinguée que par le passé. Concentrant ses efforts sur cette partie de la 301, qui revendique un capot plus agressif et aux traits bien plus précis, Peugeot lui a intégré des antibrouillards, ainsi qu’une large prise d’air. De profil, toujours aussi statutaire, la ligne de caisse naît du projecteur, parcourant toute la carrosserie pour finir en crosse, soulignant ainsi le feu arrière. Comme tous les modèles de la marque, ce dernier intègre les 3 griffes distinctives de Peugeot.

Dans l’habitacle, au moment même de l’ouverture des portières, la montée en gamme est un fait. Il faut dire aussi, que nous avons droit aux versions les mieux équipées. En effet, le protagoniste n’est autre que le nouvel écran tactile de 7’’, qui offre sécurité et confort au conducteur. Il intègre les fonctions Navigation, Téléphone et Média. Nous avons eu ainsi accès au contenu de notre smartphone, grâce au Mirror Screen, qui respecte les standards du moment. Sur notre version d’essai, il servait également d’interface pour la caméra de recul, qui s’avère bien plus qu’utile au moment de stationner. Les sièges se sont révélés être plus confortables, avec un maintien latéral qui nous a été d’une grande utilité lors de la succession de virages. Le volant est également réglable en hauteur, pour pouvoir choisir la position de conduite idéale. L’un des points forts de la Peugeot 301 depuis son lancement est sans conteste son habitabilité, grâce à un empattement de 2.65 m. Autre argument de taille, c’est son volume de coffre, qui est l’un des plus importants de ce segment, avec 640 litres. Ce volume peut augmenter si les sièges arrière sont rabattus en 2/3-1/3.

Pour ce qui est des motorisations, un nouveau bloc essence est au catalogue de la 301, à savoir le 3-cylindres Puretech qui équipe déjà plus d’un million de Peugeot à travers le monde. Mais sur ce segment au Maroc, la clientèle ne jure que par le diesel. C’est donc cette version là que nous avons prise en main sur la route de Ouirgane, dans les environs de Marrakech.

Equipée du bloc 1.6 HDi, que la clientèle marocaine connaît bien, qui développe 92 ch et un couple de 230 Nm, la Peugeot 301 s’est révélée agréable à conduire et surtout confortable. En effet, les équipes ont aussi modifié les réglages des suspensions et le conducteur ainsi que ses passagers peuvent le ressentir. La direction à assistance électrique s’est montrée précise, malgré la succession de virages. Comme tous les modèles Peugeot, sa tenue de route ne peut être critiquée.

La Peugeot 301 Facelift est attendue dans les semaines à venir sur notre marché. Sopriam a annoncé des prévisions à hauteur de 3.000 unités en année pleine et pour cela, ce ne sont pas les arguments qui lui manquent. En effet, la tricorps française peut compter aussi bien sur son design, son équipement technologique, son habitabilité, mais également sur ses motorisations.

spot_img

autres articles

Un PDF gratuit offert !

Créez un compte gratuit et profitez d’un accès instantané à un PDF de votre choix.

L’inscription est simple et rapide !

Après votre inscription, vous allez recevoir votre code promo par email.

Days
Hours
Minutes
Consentement à l'utilisation de Cookies avec Real Cookie Banner