La Nissan Micra a été lancée sur notre marché en grande pompe. Cette présentation ne fait que confirmer ses ambitions au sein du segment des citadines, où sa cousine française Renault Clio est l’une des références. Avec un style plus affirmé que par le passé, un intérieur moderne et une armada d’équipements technologiques, la nouvelle génération de la nippone fait une entrée fracassante dans ce segment, qui est l’un des plus importants du marché automobile. Pour son lancement national, nous avons, une nouvelle fois, été invités à la prendre en main. Découverte de la 5e génération de la Nissan Micra.

Présentée pour la première fois, il y a plus de 30 ans, la Nissan Micra n’a cessé d’évoluer. La citadine japonaise en est aujourd’hui à sa 5e génération, qui marque une franche rupture avec le passé. Plus expressive, plus spacieuse et plus moderne, elle s’est clairement européanisée, pour rivaliser avec les références du segment. Chose normale, quand on sait que 3,5 sur les 7 millions de véhicules produits, ont été écoulés sur le vieux continent. La nouvelle Nissan Micra réussit à vous faire oublier toutes celles qui l’ont précédée, c’est un fait ! Les lignes rondes ont disparu au profit de nouvelles bien plus marquées, qui confèrent à la japonaise sportivité et dynamisme. Cela s’applique à toute la carrosserie, à commencer par la partie avant.

En effet, la Micra 5e du nom a opté pour une face avant agressive et pour cela, elle a droit à la fameuse calandre en V distinctive de Nissan, à des optiques effilés intégrant la nouvelle signature lumineuse à LED, ainsi qu’à un capot plongeant nervuré. Autant dire que le premier regard croisé avec la japonaise ne laisse pas indifférent. De profil, le dynamisme se manifeste, notamment à travers une ligne qui s’étend du capot jusqu’aux feux arrière. Grâce à sa ligne de toit inclinée et à ses poignées de portes dissimulées dans le montant arrière, elle fait un clin d’oeil aux coupés. Pour ce qui est de la poupe, la japonaise affiche également une nouvelle signature lumineuse, à travers des optiques en forme de boomerang.

La nouvelle Micra, pour s’affirmer davantage, a aussi droit à un becquet de toit de série. L’habitacle est un des points forts de la Micra. En effet, la citadine japonaise, qui a gagné en longueur, offre une habitabilité accrue à ses occupants, mais elle ne se contente pas uniquement de cela. Elle opte pour un intérieur moderne et surtout sobre, à l’européenne. La planche de bord au dessin fluide et épuré intègre un écran multimédia de 7’’, sur lequel les images de la Nissan-AVM, Vision Intelligente à 360°, facilitent la vie au conducteur. Sur quelques versions, une première sur ce segment, la Micra a droit au Nissan Audio Bose Personal, avec 2 haut-parleurs intégrés dans l’appuietête du conducteur. Les adeptes de la marque auront remarqué le changement de la position de conduite, qui est désormais plus basse. Grâce à ses dimensions accrues, elle offre plus d’espace aux jambes et aux épaules, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, ce qui la place d’ailleurs bien devant ses concurrentes. Les finitions ont également été soignées et des touches de couleur peuvent être ajoutées à l’habitacle, selon le goût du client.

Sur notre marché, la Nissan Micra ne jure que par le Diesel. En effet, la seule motorisation proposée est le 1.5 dCi, développant une puissance de 90 ch et un couple de 220 Nm, qui est bien connu du public marocain. Optant pour sa Micra pour la Plateforme V de Renault, Nissan voulait avant tout offrir à sa citadine stabilité et dynamisme, 2 qualités qui la rendent fort agréable à conduire. Mais ce n’est pas dû uniquement à sa plateforme, puisque la citadine japonaise fait également appel à la technologie Intelligent Ride Control et l’Intelligent Trace Control. Autant dire qu’elle peut parfaitement faire preuve d’agilité en milieu urbain et au contraire démontrer toute la stabilité dont elle est capable sur les longs trajets. Si dernièrement les constructeurs opèrent des changements subtils sur leurs modèles, c’est loin d’être le cas de Nissan avec la Micra. En effet, la citadine a décidé de faire table rase du passé et d’écrire un nouveau chapitre de son histoire, grâce à un nouveau look et à de nouvelles technologies embarquées. Ce changement, elle l’a célébré en grand lors de son lancement sur notre marché en mai. La Nissan Micra signe donc son come-back, par la grande porte, dans le segment des citadines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaire
Entrez votre nom