MCM - Gentlemen Drivers

Mobilité Club Maroc (MCM) vient de lancer une opération d’affichage dans la ville de Casablanca qui entre dans le cadre de la campagne mondiale baptisée 3500Lives pilotée par la FIA.

Cette instance internationale qui compte 245 clubs de mobilité et de sport dans le monde, dont Mobilité Club Maroc présidé par Jalil Nekmouche, a fait appel à plusieurs personnalités pour cette campagne de sécurité routière.

Ainsi, les conducteurs casablancais pourront donc apercevoir Pharrel Williams sur une affiche les incitant à ne pas envoyer de SMS au volant, ils devront aussi répondre à l’invitation de Rafael Nadal de vérifier leurs pneus, à celle de Felipe Massa à conduire prudemment ou encore à celle de Fernando Alonso qui insiste sur le port de la ceinture de sécurité. Mais ce n’est pas tout, puisque Michelle Yeoh encourage l’utilisation du siège pour enfants au moment où Nico Rosberg invite à ne pas conduire sous l’effet de l’alcool.

Jalil Nekmouche, président du MCM, a déclaré “Casablanca abrite 40% du parc automobile marocain, ce qui justifie la concentration de nos efforts dans cette ville. Nous avons sélectionné attentivement les emplacements ainsi que les messages, pour nous aligner aux comportements notoires des automobilistes ainsi qu’aux points chauds de la ville.”

La campagne 3500Lives qui vient d’arriver à Casablanca a été lancée en mars dernier à Paris avec un premier panneau sur la place de la Concorde.

Pour mobiliser le maximum de personnes, cette campagne a mis au point un manifeste en 10 points que le public peut signer. “Inscrivez-vous, restez en sécurité, sauvez des vies” a pour but de faire en sorte que la sécurité routière devienne une priorité pour les gouvernements et vise également l’introduction d’une législation efficace sur les principaux facteurs de risque sur la route.

D’ailleurs, Jean Todt a déclaré à cette occasion : “Les individus ont leurs limites. Les gouvernements ont la responsabilité principale de mettre en place des mesures pour atteindre le but des Objectifs de développement durable des Nations Unies de réduire de moitié les décès et les traumatismes dus aux accidents de la route d’ici 2020.”

Article précédentLes voitures des bleus avant la finale de la coupe du monde 2018
Prochain articleVivo Energy Maroc renouvelle son partenariat avec la Fondation Zakoura