La nouvelle gamme Mercedes GLE présente une version sportive au Salon de Genève 2019. C’est la nouvelle Mercedes-AMG GLE 53 4MATIC+, l’avant-goût « décaféiné » de l’AMG 63 plus extrême, qui affiche plus d’agressivité et compte un équipement à la pointe de la technologie.

Une AMG se reconnaît tout d’abord à son design dévergondé. Et la nouvelle Mercedes-AMG GLE 53 4MATIC+ ne déroge pas à la règle. À l’extérieur, la caractéristique la plus importante est la calandre Pan American, affublée de 15 barres verticales et les nouvelles formes des prises d’air du pare-chocs, qui a un séparateur dans la jupe avant. Sur le côté, les grandes jantes en alliage standard sont de 20 pouces, dévoilant un système de freinage avec disques perforés à l’avant et étriers argentés avec typographie AMG peint en noir.

Vu de l’arrière, le pare-chocs est également spécifique à ce modèle, tout comme le système d’échappement, avec deux double paires de sorties rondes. Ceux-ci, ainsi que les boîtiers de rétroviseurs, les moulures d’admission d’air avant, le diffuseur et le bord de la surface vitrée sont également peints en noir.

À l’intérieur, même tonalité sportive. Les sièges avant sont rembourrés de cuir noir avec des surpiqûres rouges contrastées, ainsi que les panneaux de portes et le volant « AMG Performance », doublé de cuir nappa noir et marqué « à douze heures ». Les pédales sont en aluminium et en option, comme d’habitude chez Mercedes, vous pouvez compter sur la fibre de carbone.

En raison du caractère sportif de la nouvelle Mercedes-AMG, l’écran du système MBUX est de 10,25 pouces, comme celui du tableau de bord, qui possède un AMG de bienvenue et quatre modes d’affichage : « Classic », « Sport », « Supersport » et « Discreet ». Il introduit également une nouvelle fonctionnalité, appelée « AMG TRACK PACE », qui permet de collecter les temps au tour et d’analyser jusqu’à 80 points clés de la configuration sportive du SUV.

En plus du 4MATIC (quatre roues motrices), le GLE 53 dispose de la suspension pneumatique « AMG RIDE CONTROL+ », qui réduit la hauteur de la carrosserie de 15 millimètres à partir de 120 km/h et le système « AMG DYNAMIC SELECT », qui ajuste la réponse du moteur et les changements de vitesse, les accélérations, la direction, les amortissements ou le son aux conditions de la route. Ainsi, la nouvelle Mercedes-AMG GLE 53 4MATIC+ évolue sur tout type de terrain en toute sécurité, grâce aux modes de conduite « route glissante », « Confort », « Sport », « Sport », « Sport+ » et « Individual » en conduite sur asphalte et « Trail » et « Arena » en quittant les sentiers battus. Deux modes supplémentaires « Traction » et « Slide » permettent de déconnecter le contrôle de stabilité ESP selon les besoins spécifiques.

Sous le capot, le nouveau Mercedes-AMG GLE 53 4MATIC+ abrite un bloc de six cylindres en ligne de 3,0 litres biturbo, bénéficiant d’une micro hybridation de 48 volts, une solution qui gomme tout temps de latence en bas du compte-tours, sans oublier l’apport de l’alternateur démarreur « EQ Boost », placé entre le moteur et la transmission.

Ce bloc est associé à une boîte de vitesses automatique à double embrayage et 9 vitesses « AMG SPEEDSHIFT TCT », qui permet des changements de vitesses rapides. En combinaison avec le système d’échappement « AMG Performance » et le mode de conduite choisi, la note musicale du moteur varie considérablement.

Article précédentAston Martin DBS Supperlegera Volante : Un tapis volant
Prochain articleLotus Evija : La surpuissance électrique