0,00 MAD
No products in the cart.
spot_img

Marché automobile: Nouveau record de ventes en 2018

Les importateurs ont connu une année 2018 en dents de scie, qui a tout de même fini sur une bonne note, réussissant à établir un nouveau record de ventes. Au début de l’année, le marché automobile a affiché des chiffres dans le rouge, qui ne faisaient que traduire l’attente du public vis-à-vis du Salon Auto Expo.

D’ailleurs, l’effet Salon s’est confirmé, puisque le mois d’avril a connu une croissance de
71,1% par rapport à la même période en 2017. Le mois de mai également a récolté les fruits semés pendant l’Auto Expo, affichant une augmentation des ventes de l’ordre de 9,8%, en comparaison avec 2017.

Mais il faut dire que les mois qui ont suivi, les chiffres étaient de nouveau dans le rouge. S’il est vrai que l’été n’est pas la meilleure période pour le marché, en 2018, cela s’est ressenti davantage. Il aura fallu attendre le mois d’octobre pour redresser de nouveau la barre et finir l’année avec un mois de décembre à +17,8%.
Malgré les hauts et les bas, le marché automobile a enregistré une croissance de 5,2% (5% pour le VP et 6,8% pour le VUL). Concrètement, en 2018, ce sont 177.359 voitures qui ont été vendues, dont 163.074 véhicules particuliers.
En 2018, en ce qui concerne les véhicules particuliers, c’est toujours le Groupe Renault qui est leader, avec 43,6% de parts de marché. Dacia, qui conserve la tête du classement, a vendu, à elle seule, 48.163 unités, enregistrant ainsi une croissance de 5,6%. Renault, qui est toujours sur la 2 e marche du podium, a écoulé 23.062 voitures, soit une croissance de 6,1% par rapport à l’année dernière. Pour compléter le podium, c’est Volkswagen qui se hisse sur la troisième marche cette année, avec 7,2% de parts de marché et 11.810 voitures vendues.

Peugeot a enregistré une belle progression pour s’adjuger la quatrième place du classement, avec une croissance de l’ordre de 11,4%, soit 11.316 voitures vendues
en 2018, contre 10.158 en 2017. Hyundai, qui a réussi à vendre 9.882 véhicules s’adjuge 6,1% de parts de marché. Fiat a signé une belle année 2018, en réussissant à augmenter ses ventes de 34,2%, le nombre de véhicules vendus est ainsi passé de 6382 en 2017 à 8564 en 2018. Il en est de même pour Citroën qui, avec 7.483 véhicules vendus en 2018, signe une hausse de 22,5% par rapport à 2017. Ford, qui occupe la 8 e position du classement, a enregistré 7.359 ventes en 2018, ce qui lui permet de revendiquer 4,5% de parts. Nissan, qui atteint les 4,1%, a vendu 6.743 voitures tout au long de l’année dernière. Pour clôturer le top 10, on retrouve Toyota qui est toujours fidèle au poste et
a vu ses ventes augmenter de 38,1%, pour afficher 5.108 véhicules.
Le marché marocain a toujours plébiscité le diesel, avec une domination incontestable de l’ordre de 93,9%, face à 5,5% seulement pour l’essence et 0,6% pour l’hybride/électrique . Si ce dernier pourcentage paraît encore très faible, il représente tout de même une vraie progression. En effet, au Maroc, en 2018, ce sont 1.140 voitures hybrides/électriques qui ont trouvé preneurs, contre 342 uniquement en 2017.
Pour ce qui est des segments, si les citadines ont toujours été les plus prisées chez nous, elles sont désormais au coude à coude avec les SUV, puisque les premières s’octroient 25,8% des ventes et les secondes 25%. Ce chiffre confirme ainsi la croissance que connaît le segment des SUV et la progression enregistrée par les marques à l’image de Jeep qui a écoulé 1588 voitures en 2018 pour augmenter ses ventes de 39,3%.

Pour finir, malgré les difficultés rencontrées cette année par le marché, il faut dire que le premium n’a pas autant souffert, bien au contraire. Représentant 7% des ventes totales des véhicules particuliers, les marques premiums ont enregistré une croissance 17,4%. Parmi ces marques, Mercedes-Benz est toujours en tête avec 3.105 voitures vendues en 2018, contre 2.712 pour BMW et 2.572 pour Audi. Du côté d’Alfa Romeo la progression est plutôt impressionnante et atteint les 149,86% grâce aux 907 voitures vendues tout au long de l’année.
Land Rover a signé une année exceptionnelle, avec une croissance de l’ordre de 96%. Volvo, qui a réussi à vendre 1.034 voitures, a vu ses ventes augmenter de 45%. Du côté de Jaguar aussi, les chiffres sont dans le vert, avec 466 voitures écoulées. Porsche a vu ses ventes légèrement baisser, pour passer de 188 en 2017 à 162 en 2018 et enfin Lexus qui a fait son entrée à l’occasion de l’Auto Expo a vendu 69 véhicules.

marché - Gentlemen Drivers

spot_img

autres articles

Un PDF gratuit offert !

Créez un compte gratuit et profitez d’un accès instantané à un PDF de votre choix.

L’inscription est simple et rapide !

Après votre inscription, vous allez recevoir votre code promo par email.

Days
Hours
Minutes
Consentement à l'utilisation de Cookies avec Real Cookie Banner