Le groupe BMW a dévoilé finalement en showcar, lors du Concours d’élégance de Pebble Beach en août et au S alon de Tokyo fin octobre, une nouvelle vitrine technologique exclusive, qui booste encore le potentiel déjà élevé de la BMW M4 Coupé. Cette évolution remarquable est principalement la puissance, 500 cv sous le capot.

Le moteur est le coeur de chaque automobile BMW M. La belle BMW M4 GTS reprend le même bloc de six cylindres 3 litres TwinPower Turbo, associé à une boîte DKG à 7 rapports, que les «classiques» M3 et M4.

Les ingénieurs bavarois y ont installé un système d’injection d’eau inédit, pour améliorer le rendement du 6 cylindres en ligne. Résultat, la puissance de la M4 GTS atteint 500 chevaux, au lieu des 431 de la M4, pour un poids réduit de 1.572 à 1.510kg, de quoi expédier le 0 à100 km/h en 3,8 secondes (soit 5 dixièmes de mieux que la M4), avec une vitesse de pointe affichée de 305 km/h . La BMW M4 GTS est un modèle de course, conçu pour offrir un dynamisme radical et des performances grisantes. Frank Van Meel, directeur de Motorsport, affirme que «Le propriétaire d’une BMW M4 GTS peut rejoindre les circuits comme Spa-Francorchamps, le Nürburgring ou Laguna Seca au volant de son bolide, par exemple pour participer à un événement clubsport et y boucler ensuite des tours records, qui placeront la barre nettement plus haut que pour les autres voitures homologuées pour la route». Une bombe à eau : Conçue pour le circuit, la nouvelle BMW dispose d’un double turbocompresseur, de l’injection directe et de la distribution variable, avec 500ch pour un couple de 600 Nm. Le liquide est introduit directement dans les tubulures d’admission et dans la chambre de combustion. L’eau permet notamment d’abaisser la température de l’air d’admission et d’optimiser la pression du turbo, tout en limitant le dramatique phénomène de cliquetis. Grâce à cela, la M4 GTS se montre plus rapide que la Porsche 911 GT3 et égale la McLaren MP4 12C ou la Le moteur est le coeur de chaque automobile BMW M. La belle BMW M4 GTS reprend le même bloc de six cylindres 3 litres TwinPower Turbo, associé à une boîte DKG à 7 rapports, que les «classiques» M3 et M4. Les ingénieurs bavarois y ont installé un système d’injection d’eau inédit, pour améliorer le rendement du 6 cylindres en ligne. Résultat, la puissance de la M4 GTS atteint 500 chevaux, au lieu des 431 de la M4, pour un poids réduit de 1.572 à 1.510kg, de quoi expédier le 0 à100 km/h en 3,8 secondes (soit 5 dixièmes de mieux que la M4), avec une vitesse de pointe affichée de 305 km/h . La BMW M4 GTS est un modèle de course, conçu pour offrir un dynamisme radical et des performances grisantes. Frank Van Meel, directeur de Motorsport, affirme que «Le propriétaire d’une BMW M4 GTS peut rejoindre les circuits comme Spa-Francorchamps, le Ferrari 458 Italia, avec un chrono de 7min 28s pour boucler le tour sur le Nurburgring. Une technologie innovante : une construction légère intelligente Le chef de produit M4 chez BMW, Christoph Smieskol, affirme apporter plus d’attention au ratio poids/ puissance : «Nous essayons toujours d’avoir le meilleur rapport poids/puissance, car c’est avec cela que vous obtenez un avantage sur un circuit». Il poursuit : «Ces clients attendent de l’innovation. C’est le cas pour chaque nouvelle génération. Ils attendent quelque chose de spécial, une voiture à la pointe de la technologie. Les chiffres sont ce qui leur importe: combien de temps pour atteindre 100 km/h, la puissance, le poids». Ce haut niveau de performances est permis grâce à un allègement conséquent du coupé. Pour atteindre ce résultat, les ingénieurs allemands se sont concentrés sur des matériaux exotiques : l’échappement est en titane, le diffuseur et le capot en plastique renforcé de fibre de carbone (PRFC), les freins mélangent carbone et céramique. La ligne d’échappement est également spécifique, avec un silencieux en titane, permettant une baisse de 20 %, tout comme les roues de 19 pouces allégées et rigidifiées à l’avant et de 20 pouces à l’arrière. Elles sont chaussées de pneus Michelin Pilot Sport Cup 2.. Remarquée pour ses feux arrière OLED, elle profite aussi d’un aileron arrière ajustable, d’une suspension spécifique et d’un système de freinage avec disques en carbone-céramique à l’avant. Ses diodes sont plus petites et plus adaptables que les LED classiques, permettant d’affiner la signature lumineuse, ce qui est une première sur une voiture de série. La création d’une ambiance racing à l’extérieur comme à l’intérieur : Les sièges de la nouvelle BMW M4 GTS accusent 50 % de moins de poids, comparés aux sièges sport de la BMW M4 Coupé. Ils ont aussi une position assise idéale sur de longues distances, ainsi qu’un maintien parfait et un confort élevé. Les garnitures de sièges exclusifs en alcantara et cuir merino avec bandes M sur les dossiers, les ceintures de sécurité à trois points et les boucles de fermeture des portes soulignent l’orientation ultra-sportive et le caractère exceptionnel de la BMW M4 GTS. L’alcantara est aussi utilisé pour le volant M, dont le repèreM au mileu accentue le caractère racing de la BMW M4 GTS. Cette nouvelle variante radicale de la M4 sera ni plus ni moins la BMW de série la plus performante jamais produite. Elle sera lancée au printemps 2016, mais BMW n’a pas encore communiqué le prix de sa nouvelle M4 GTS, qui se veut exclusive.

Article précédentPorsche Mission E CONCEPT Vision d’avenir
Prochain articleAudi Q7 Cure réussie