0,00 MAD
No products in the cart.
spot_img

LAMBORGHINI CENTENARIO, Agressivement impressionante

Voilà un bel hommage que la marque italienne a décidé de rendre à son fondateur Ferrucio Lamborghini, qui aurait célébré cette année son 100e anniversaire. Mais à cette célébration posthume, ce sont des milliers de passionnés venus des 4 coins du monde qui y ont pris part. Dans le monde des hypercars, les éditions limitées sont une pratique courante pour offrir aux clients les plus fortunés la possibilité de se distinguer et de conduire des modèles de plus en plus agressifs et luxueux à la fois. Lamborghini est passé maître en la matière avec des éditions très rares à l’instar de la Reventon, la Sesto Elemento, l’Aventador ou encore la Veneno. Mais ça ne s’arrête pas là, puisqu’en mars dernier, au Salon de Genève, le Taureau a encore frappé et très fort, en dévoilant la Centenario LP770-4. Une édition limitée, dont l’agressivité et l’exubérance ont été poussées à leur extrême.

Si une Lamborghini en soi est déjà un luxe que ne peuvent se permettre qu’une poignée de mortels, alors que dire de ses éditions limitées. Quelle que soit l’occasion annoncée, les habitués de la marque s’arrachent le peu d’exemplaires prévus, alors forcément, quand il s’agit du modèle célébrant le centenaire du fondateur de la marque, au moment de la révélation au grand public les 40 exemplaires, dont 20 coupés et 20 roadsters avaient déjà trouvé preneur.

Il faut dire que les équipes de Lamborghini et la société turinoise OPAC qui est spécialisée dans les petites séries, ont mis le paquet, pour faire de la Centenario une supercar irrésistiblement extravagante.

Les Lamborghini sont connues pour leurs lignes acérées, en faisant des modèles à l’agressivité incontestable, mais pour cette Centenario, cela a été porté à une autre dimension. Dans une livrée noire avec quelques détails jaunes, elle se base sur l’Aventador et bien que la ligne dans son ensemble peut présenter des similitudes, l’édition limitée s’en distingue en optant pour un capot inédit musclé, mais surtout bien sculpté, pour accueillir d’impressionnantes sorties d’air. Son museau bien aiguisé, elle est prête à attaquer tout ce qui croisera son chemin. Comme signe clairement distinctif, de spectaculaires boucliers lui ont été greffés, avec des lames verticales qui s’avèrent plus imposantes à l’arrière qu’à l’avant. Cherchant un aérodynamisme irréprochable et une efficacité maximale, elle fait également appel à un aileron arrière mobile, qui se déploie de 15 cm et dont la lame s’incline de 15° pour plaquer la bête au sol.

Pour la Centenario LP770-4, les jantes se sont inspirées de la Veneno de 2013 et les feux du concept car Asterion LPI-910, alors que le diffuseur et les énormes entrées latérales font un clin d’oeil à la Miura des années 60. Dans le cockpit, la combinaison du noir et jaune de la carrosserie a été reprise pour créer une ambiance résolument sportive. Pour rester dans ce mood, elle ne jure que par l’alcantara et la fibre de carbone. Mais bien évidemment, ce qui intéresse le plus dans ce genre d’OVNI, ce sont ses caractéristiques techniques et celles de la Centenario LP770-4 donnent des frissons à leur simple lecture.

En effet, comme son nom l’indique, l’italienne développe 770 ch et fait appel à 4 roues motrices. Faisant appel au même V12 de 6,5litres qui anime l’Aventador SV, son régime maxi a été porté à 8.600 tr/min pour en tirer 20 ch de plus. Le V12 est couplé à une boîte robotisée à simple embrayage et 7 rapports. Grâce à son châssis monocoque en carbone, son poids à vide affiche 1.520 kg, elle expulse le 0 à 100 km/h en, à peine, 2,8 secondes. S’il lui faut 23,5 secondes pour atteindre les 300 km/h, la vitesse de pointe dépasserait les 350 km/h. D’ailleurs, il n’y a qu’à voir ses premiers essais dynamiques sur la piste du Nardo Technical Center, appartenant à Porsche Engineering Group, pour se rendre compte de sa puissance et de ses prouesses, mais surtout de la chance des 40 acquéreurs de la bête italienne. Quand le taureau entre dans l’arène, il ne nous reste plus qu’à retenir notre souffle et profiter du beau spectacle qu’il nous offre. En présentant la Centenario LP770-4 au Salon de Genève et par la suite sur le circuit d’essais italien, Lamborghini a une nouvelle fois prouvé qu’il repoussait à chaque fois les limites et que sa clientèle lui sera toujours fidèle.

spot_img

autres articles

Un PDF gratuit offert !

Créez un compte gratuit et profitez d’un accès instantané à un PDF de votre choix.

L’inscription est simple et rapide !

Après votre inscription, vous allez recevoir votre code promo par email.

Days
Hours
Minutes