Après la vacation de tous les records en 2015, le département Automobiles de collection d’Artcurial prépare une édition 2016 spectaculaire. La vacation se déroulera sur deux jours.
Vendredi 5 février à 15h : Vente principale
Samedi 6 février à 11h : Automobilia
Samedi 6 février à 15h : Vente Citroën

Le 5 février, seront présentées 130 automobiles dont cinq Ferrari majeures dans leur catégorie :

– Ferrari 335 S Spider Scaglietti de 1957 provenant de la collection de Pierre Bardinon (estimation : 28 – 32M€ / 30 – 34 M$),

– Ferrari 250 GT SWB Berlinetta de 1963 provenant de la collection d’Antoine Midy (estimation : 9 – 12 M€ / 10 – 13,2 M$)

– Ferrari Testarossa Spider de 1986 fabriquée spécialement pour Gianni Agnelli (estimation : 700 000 – 1 100 000 € / 750 000 -1,3 M$)

– Ferrari 250 GT Cabriolet Série 2 de 1962, Ex Roi du Maroc, provenant de la collection d’Adrien Maeght (estimation : 1,4 – 1,8M€ / 1,5 – 1,9M$)

– Ferrari 365 GTB/4 Daytona de 1972 (estimation : 750.000 – 900.00 € / 800.000 – 950.000$)

Le 6 février, Artcurial Motorcars célèbrera une histoire automobile française : celle de Citroën.

Une quarantaine de modèles populaires réunis par André Trigano, complétés par une dizaine d’automobiles de la marque aux chevrons, en retraceront l’histoire.

UNE ANNEE DE RECORD POUR ARTCURIAL MOTORCARS

Article précédentAston Martin V8 Vantage S Blades Edition : cinq unités
Prochain articleMorgan : 1er teaser de l’EV3 électrique