Jaguar a clairement annoncé ses intentions et donné le ton à ses concurrents, en offrant à son modèle ultime, le Jaguar F Pace, des lancements à la hauteur de ses ambitions. Mais sans conteste, la présentation au Moyen-Orient et plus précisément à Dubaï, restera dans les annales. Nous avons eu la chance d’y assister et de profiter d’un spectacle unique et qui marquera un avant et un après dans l’histoire de la marque, certes, mais également dans celle de l’automobile en général.

La firme anglaise a été la première à se servir de la façade du Burj Khalifa comme «écran» pour son lancement. Il faut dire qu’avec une superficie totale de 32.467m2, cette façade est entrée dans le livre Guinness des records comme étant le plus grand LED avant-éclairé. Utilisant toute la hauteur du Burj, soit 828 mètres, Jaguar a dû utiliser 70.000 LED pour offrir à quelques privilégiés, dont nous faisions partie, ainsi qu’à tous ses followers à travers les réseaux sociaux, un lancement qu’ils ne risqueront pas d’oublier. Si le SUV a «escaladé» cet écran pour présenter ses performances, le texte en calligraphie arabe, oeuvre de l’artiste Wissam Shawkat, faisait son apparition pour se rapprocher davantage de cette clientèle particulière.

Comme dans beaucoup de segments, les allemandes dominent largement celui des SUV Premium, mais aujourd’hui, ils doivent faire de la place pour une anglaise qui n’aura aucun mal à prouver qu’elle a dans ses veines du sang noble, certes, mais aussi du sang chaud quand le besoin s’en ressent. S’inspirant du Concept C-X17, il est annoncé par la marque anglaise comme étant un croisement ultime entre la voiture de sport et le véhicule familial, qui porte le nom de F-Pace. Grâce à ce lancement, la gamme de Jaguar, qui comptait jusque-là des sportives et des belines, est désormais complète. Bien que ce soit le premier SUV de la marque, Jaguar profite bien évidemment de l’expertise de Range Rover, puisque les 2 marques appartiennent au groupe Tata.

Après son apparition virtuelle sur la façade du Burj Khalifa, c’est au pied de l’immense tour que le F-Pace a fait une entrée triomphale, pour que l’on puisse apprécier sa silhouette. Ses lignes se veulent puissantes, mais à la fois agiles, pour lui conférer la sportivité qu’il revendique.

[su_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=haxdmJ2LxhA »]
Article précédentMASERATI LEVANTE : Une tempête s’annonce
Prochain articleBMW VISION NEXT 100