Aston Martin vient d’annoncer la renaissance d’un nom emblématique. Un surnom distinctif, qui sera fièrement porté une fois de plus par le vaisseau amiral de la marque britannique Super GT. Il s’agit de la DBS Superleggera.

D’abord inventé pour l’emblématique modèle 1967 de William Towns, la plaque signalétique DBS est un élément clé de l’héritage de la marque depuis plus de 50 ans. Ressuscité en 2007 pour le modèle d’Aston Martin, alors conçu par l’actuel Directeur de Design, Marek Reichman.

Le lancement de la future DBS Superleggera vient confirmer la stratégie de la marque de remplacer tous ses modèles existants dans le cadre de son plan Second Century. Visant le sommet de la gamme des voitures de sport, la DBS Superleggera promet de hauts niveaux de performance, de savoir-faire et de design.

Avec la résurrection de la plaque signalétique de DBS, la célèbre marque de Touring – Superleggera – ornera de nouveau le capot d’une Aston Martin. Une collaboration qui a vu le jour avec les DB4, 5 et 6 Mark 1, DBS rendra à nouveau hommage à la technologie de construction historique super légère de Touring.

Marek Reichman a déclaré: “Quand vous entendez le nom DBS Superleggera, vous savez ce que c’est. C’est l’Aston Martin Super GT ultime. C’est une icône. Nous avons repoussé les limites de la performance et du design pour donner à cette voiture un caractère distinctif et nous assurer qu’elle soit digne de l’héritage et du poids de ce nom “.

La DBS Superleggera devrait être dévoilée au public au mois de juin.

Article précédentUne Ferrari 550 Maranello “World Speed Record” aux enchères
Prochain articleThomas Morel, designer de la Ford Fiesta à Casablanca