Dans cette course à la technologie de la conduite Autonome, Volvo Cars décide de rester fidèle à sa philosophie et mettre la sécurité de ses clients au cœur de ses recherches.

En effet, la marque suédoise à travers son nouveau concept 360c a proposé d’établir une nouvelle norme mondiale qui définirait la communication des véhicules autonomes avec le reste des usagers de la route.

Cette nouvelle technologie représenterait la plus grande amélioration des conditions de sécurité routière depuis l’invention de la ceinture de sécurité à trois points d’ancrage en 1959, des mains de Volvo Cars une nouvelle fois.

Concrètement, le concept 360c adopte un système qui repose sur des sons externes, des couleurs, des signaux visuels, des mouvements mais aussi des combinaisons de ces outils afin que les intentions du véhicule soient communiquées aux autres usagers de la route. Ainsi, le véhicule communique constamment ses intentions sans pour autant donner des instructions.

Représentant la vision de la mobilité de demain selon Volvo Cars, le 360c présente 4 déclinaisons possibles qui réinventent la manière de voyage à savoir, couchette, bureau mobile, salon ou encore espace de divertissement.

« Nous sommes convaincus que cette méthode de communication doit devenir une norme universelle, afin que tous les usagers de la route puissent communiquer facilement avec n’importe quelle voiture autonome, indépendamment de sa marque », affirme Malin Ekholm, Vice-Présidente du Centre de sécurité de Volvo Cars. « Mais il est tout aussi important d’éviter de dire aux autres usagers ce qu’ils doivent faire, afin d’éviter toute confusion. Nos études montrent que c’est la manière la plus sûre pour les véhicules 100 % autonomes de communiquer avec les autres usagers de la route. »

 

Article précédentGiles Taylor rejoint FAW
Prochain articleLe Groupe Renault fête ses 90 ans au Maroc