AIVAM - Gentlemen Drivers

 

Le 21 juin dernier, l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM) sous la présidence de Adil Bennani, s’est réunie pour débattre des défis que doit relever la profession pour conserver la tendance du marché de ces dernières années.

Il faut dire que sur les 5 derniers exercices, les ventes de véhicules neufs ont enregistré une croissance de 45%. Mais conscients du potentiel de croissance du marché, les importateurs ne se reposent pas sur leurs lauriers.

L’AIVAM a donc élaboré une feuille de route pour les 3 années à venir, qui s’articule autour de 4 axes. En premier lieu, la réglementation, avec des chantiers comme celui de l’établissement d’une prime à la casse pour les véhicules de plus de 20 ans.

Le deuxième axe concerne plus les produits et services, alors que le troisième se centre sur la RSE, avec un dispositif incitatif pour les véhicules propres, mais aussi un plan sécurité routière. Enfin, sur le volet de la communication, l’AIVAM veut mettre en place un plan d’accompagnement 360°, aussi bien pour ses activités internes qu’externes.

Article précédentVivo Energy Maroc: Couverture médicale
Prochain articleLand Rover lance le Discovery au Maroc