Depuis près de 40 ans, la BMW Série 3 définit le segment des voitures de luxe de taille moyenne. Un best-seller vendu à plus de 15 millions d’exemplaires depuis 1975 et qui en est à sa septième génération que vient de lancer SMEIA sur le marché national.  

On ne peut nier que le style est évolutif, mais de la même manière que Volkswagen ne réinventera jamais de manière significative sa Golf, ni sa Porsche 911, il existe des éléments que BMW ne pourra jamais séparer de la Série 3. Ainsi la prudence a été de mise pour le restylage du modèle sortant.  A l’avant, comme tous les modèles de la firme bavaroise, la berline fait tout naturellement appel à une large double grille de calandre qui sert de source également pour des feux intégralement à LED pour un regard qui réussit à transmettre modernité, agressivité et sportivité. Ce dernier aspect se manifeste également au niveau du long capot de la berline avec des nervures extrêmement marquées. De profil, elle conserve sa silhouette légendaire mais adopte des lignes d’épaules plus athlétiques que par le passé. Pour ce qui des vitres latérales, le bord de fuite avec le fameux pan de Hofmeister a été intégré au montant arrière. A l’arrière, sportivité et élégance sont les maîtres-mots avec des lignes horizontales et des feux à LED à la signature unique.

Cette robe bien travaillée permet à BMW de revendiquer un coefficient de traînée impressionnant à partir de 0,23Cd pour la nouvelle série 3.  A l’intérieur, tout change également. La conception a été révisée, les matériaux ont été améliorés et, dans l’ensemble, l’impression est de meilleure qualité. BMW a redessiné les sièges avant. Il existe également une nouvelle conception du volant et le toit ouvrant plus grand.

Côté dimensions, la septième génération mesure 76 mm en longueur de plus que la précédente, 16 mm de plus en largeur et seulement 1 mm de plus en hauteur. Cela lui permet d’offrir plus de place à l’avant et à l’arrière et même la forme des ouvertures de porte a été modifiée pour un meilleur accès. BMW affirme que trois sièges pour enfants peuvent être installés à l’arrière bien qu’il n’y ait que des points d’ancrage ISOFIX pour deux. L’espace de bagage est essentiellement inchangé à 480 litres, mais le constructeur a déclaré que la l’accès en est devenu plus aisé . Quant aux sièges arrière, ils sont rabattables (40/20/40) sur toute la gamme.

On notera également la présence d’un nouveau tableau de bord numérique et au sommet de la console centrale  un autre grand écran qui s’interface avec le dernier système d’exploitation iDrive 7.0 de BMW.

La firme bavaroise qui a franchi une nouvelle étape vers la conduite automatisée, a doté sa berline de plusieurs systèmes d’aide à la conduite. Ainsi elle fait appel, entre autres, à une nouvelle version d’alerte anticollision et de protection des piétons, et même de cyclistes, à un avertisseur de franchissement de ligne et à un assistant directionnel et de contrôle de la trajectoire. L’allemande peut aussi être équipée du système Drive Assistant Pro qui comprend, notamment, un assistant directionnel et de contrôle de trajectoire mais aussi un assistant de maintien de voie avec protection active contre les chocs latéraux ou encore un dispositif d’aide à l’évitement.

S’agissant du comportement routier, la nouvelle série 3 utilise des éléments de l’architecture modulaire CLAR de BMW, inaugurée par les modèles des séries 5 et 7. La principale différence est que la série 3 utilise une suspension avant à jambe de suspension MacPherson à la place de la double triangulation des plus grandes berlines. À la base, la structure CLAR est 50% plus rigide que la plate-forme qu’elle remplace et la nouvelle série 3 bénéficie d’un empattement plus long de 41 mm et de voies plus larges à l’avant et à l’arrière (43 et 21 mm respectivement).

Au niveau de l’équipement, quatre finitions seront proposées: Lounge, Sport, Luxury et Pack M. La dotation est à l’avenant comprenant entre autres la navigation GPS, les projecteurs à LED, la climatisation trizone, la sellerie cuir, la suspension M Sport, le pack aérodynamique M…

Au lancement, une seule motorisation disponible en diesel. Il s’agit du 2.0 litres turbo de 190 ch. D’autres motorisations vont suivre par la suite. Ainsi, le 2.0 l d’une puissance de 150 ch et le 3.0 l développant 265 ch arriveront respectivement en juin et octobre 2019. Pour les blocs essence, les 2.0 l de 184 ch et 3.0 l de 258 ch seront disponibles à partir de juin 2019 tandis que le très sportif 3.0 l de 374 ch sera commercialisé à partir d’octobre 2019. Ce sera également le cas de la version plug-in 330 e.

Enfin, côté budget, SMEIA annonce des tarifs démarrant à 438.000 DH.

 

Mercedes Bottom 300x250