Jaguar - Gentlemen Drivers

Au lendemain du Marrakech E-Prix qui s’est tenu le 13 janvier, un test rookie a été organisé pour offrir à de nouveaux talents la chance de se faire remarquer. Mais ce n’est pas tout puisque c’est une occasion pour les équipes de continuer à développer leurs monoplaces.

C’était, notamment, le cas de Panasonic Jaguar Racing qui avait aligné deux pilotes pour ses tests. Ainsi, ce sont Paul Di Resta et Pitro Fittipaldi qui ont pris le volant de la Jaguar I-TYPE 2.

Essayant pour la première fois la Formule E, les 2 pilotes ont réalisé de belles performances. En effet, Paul Di Resta a signé le 4ème temps de la journée après avoir effectué 71 tours alors que Pietro Fittipaldi a réussi à s’adjuger la 2ème place du classement en réalisant 60 tours seulement.

Paul Di Resta: «C’est la première fois que je suis présent à un E-Prix et la première fois
derrière un volant de Formule E. Je suis venu avec un esprit très ouvert afin de mieux
comprendre le fonctionnement de ces voitures du championnat.  J’ai vu à quel point la course était formidable et comment elle était totalement imprévisible : je pense que le format et le fonctionnement sont attrayants. C’est l’avenir de l’industrie automobile, c’est pourquoi de plus en plus de producteurs automobiles s’y intéressent. Je suis curieux de voir à quoi tout cela va mener. Le développement de la technologie des moteurs de course est totalement incroyable et je crois fermement que dans dix ans, nous aurons une voiture très différente de celle que je suis en train de conduire aujourd’hui».

Pietro Fittipaldi: «Cela a été fantastique d’être avec Panasonic Jaguar Racing à Marrakech. Cela m’a vraiment informé sur le championnat. Nelson Piquet Jr est un grand ami, il m’a aidé. J’étais particulièrement surpris par la puissance des voitures. La Jaguar I-
TYPE 2 roule très bien, en particulier en circuit urbain, avec les ralentisseurs et les virages.
La quantité de technologie dans la voiture et les efforts de l’équipe pour développer la
voiture sont énormes. J’ai assisté aux plus hautes normes de travail jamais rencontrées
dans ma vie et je suis très enthousiaste d’être là».

James Barclay, directeur d’équipe, Panasonic Jaguar Racing: «Cette journée a été fructueuse pour l’équipe et pour le développement continu de la Jaguar I-TYPE 2.
Un excellent travail pour Pietro et Paul qui ont bien intégré l’équipe durant tout le weekend.
Ce sont des professionnels accomplis. Ils ont fourni un excellent retour à nos ingénieurs.
Nous souhaitons les remercier tous les deux pour leurs remarques et leur engagement. Dès
demain, nous nous mettrons à préparer la première course de Formule E au Chili qui se
déroulera dans quelques semaines, en tenant en considération le travail effectué ce
weekend».

Ces tests permettent à Panasonic Jaguar Racing d’effectuer tous les ajustements possibles avant la prochaine manche qui se tiendra au Chili, à Santiago. Lors de l’E-prix de Marrakech, le pilote officiel de l’équipe, Nelson Piquet Jr avait fini en 4ème position.