Marché - Gentlemen Drivers

L’effet Auto Expo s’est une nouvelle fois confirmé. Après un début d’année difficile pour le marché marocain, les ventes automobiles affichent enfin une hausse par rapport à l’année à la fin du mois d’avril. Lors de ce mois Salon durant lequel tous les importateurs ont réservé des offres intéressantes aux clients marocains, les ventes des véhicules particuliers ont augmenté de 71,09% par rapport à la même période l’année dernière, permettant au marché d’afficher une croissance cumulée de 11,29% avec 56.716 unités écoulées depuis le début de l’année contre 50.961 l’année dernière.

Dacia qui reste en tête, a vendu en avril, 6.276 unités ce qui lui assure une part de marché de 29,56% et une progression de 48,93%. Pour ce qui est de Renault, la marque française conserve la 2ème marche mais réalise surtout une impressionnante croissance de 180,64% par rapport à l’année dernière. Concrètement, au mois d’avril, ce sont 3856 Renault qui ont trouvé preneur contre 1374 en 2017. Le top 3 est complété par Volkswagen avec une part de marché de 5,84% et une progression de 57,29%.

Mais il faut dire que toutes les marques ont eu un très bon mois d’avril à l’instar de Ford avec ses 1136 véhicules particuliers écoulés et une part de marché de 5,35% juste devant Peugeot qui s’est, elle, adjugée 5,14% de parts de marché grâce à ses 1092 voitures vendues. Les chiffres de l’AIVAM révèlent des chiffres très serrés entre les différentes marques, notamment, entre Hyundai avec ses 1.029 véhicules immatriculés et Nissan avec 1.023.

Toutes les marques ont vu leurs chiffres augmenter de manière significative à l’instar de Seat et sa croissance à hauteur de 114,38%, Honda de 204,76% alors que chez Alfa Romeo, avec 123 voitures vendues, ce taux a atteint 434,78%.

Du côté du premium, tous les indices sont au vert. En effet, BMW a écoulé en avril, 402 véhicules particuliers, Mercedes 372, Land Rover 332, Volvo 116 et Jaguar 61.

 

 

Mercedes Bottom 300x250