Le nouvel atelier de construction de la sportive 100 % électrique de Porsche a officiellement ouvert ses portes sur le site de Zuffenhausen après moins de 48 mois de travaux. Avec cette inauguration, c’est un nouveau chapitre de l’histoire de l’entreprise qui s’ouvre. « Le Taycan, la berline zéro émission de la marque, est une nouvelle icône de Porsche », a déclaré Oliver Blume, Président du Directoire de Porsche AG. « Bien que différent des autres modèles de la marque, le Taycan possède toutes les qualités d’une authentique Porsche : innovant, sportif et capable de procurer des émotions. »

Au sujet des nouvelles installations, Oliver Blume a précisé : « Nous sommes conscients de notre responsabilité vis-à-vis de l’environnement et de la société. La production du Taycan est neutre en carbone. Tradition et avenir se côtoient sur le site de production de la marque à Zuffenhausen (Stuttgart), qui est le cœur historique de l’entreprise. »

L’accueil positif réservé au concept Mission E dès sa première présentation en septembre 2015 avait marqué le coup d’envoi du plus vaste chantier de construction jamais entrepris sur le site de Zuffenhausen depuis sa création. Moins de 48 mois plus tard, la production des premiers modèles Taycan destinés aux clients est lancée.

Le nouveau site de production établit de nouvelles références en matière d’efficacité énergétique et de développement durable. L’assemblage de la voiture est assuré dans une « usine du futur », un site flexible et interconnecté qui met en œuvre des technologies et des systèmes de production 4.0. Le nouvel atelier marque ainsi une nouvelle étape vers « l’usine zéro impact sur l’environnement » : la production du Porsche Taycan, doté d’un groupe motopropulseur zéro émission, sur le site de Zuffenhausen sera neutre en carbone. Outre le recours à de l’électricité provenant de sources d’énergie renouvelables et au biogaz pour générer de la chaleur, les nouvelles installations de production sont également conçues pour assurer une efficacité énergétique optimale. Par ailleurs, l’entreprise fait appel à des véhicules électriques pour la logistique de l’usine, récupère la chaleur pour alimenter l’atelier de peinture, a entrepris la végétalisation d’une partie du toit du bâtiment et a mis en œuvre une approche globale pour optimiser l’utilisation des ressources naturelles.

La production du Taycan annonce une nouvelle ère dans la construction automobile. La production est interconnectée et flexible. Porsche utilise des chariots autoguidés, en lieu et place de la traditionnelle bande transporteuse utilisée généralement sur les sites de production automobile, pour assurer la manutention et le convoyage des pièces et des véhicules d’un poste de travail à l’autre.

La production du Porsche Taycan permettra à terme de créer 1 500 nouveaux postes sur le site de Zuffenhausen, ce qui démontre que l’électromobilité est créatrice d’emplois chez Porsche. Au total, l’entreprise entend investir plus de six milliards d’euros dans l’électromobilité d’ici 2022. L’entreprise a déjà investi 700 millions d’euros pour le seul site production.

Mercedes Bottom 300x250