La firme de Gaydon, vient de lancer officiellement son nouveau cabriolet quatre places : L’Aston Martin DBS Superleggera Volante. Sa pièce maîtresse est un V12 de 5.2 litres gavé par deux turbos, qui développe 725 ch et un couple dantesque de 900 Nm dès 1 800 tr/mn. Le tout distribué seulement aux roues arrière…. Mais en devenant découvrable (il lui faut 14 secondes pour décapoter), la britannique a aussi pris un peu de poids. Sur la balance, elle dépasserait désormais les 1 863 kg. De quoi mettre à mal l’amortissement piloté et les freins carbone céramique, tous de série.

Malgré les 167 kg supplémentaires par rapport au coupé, le monumental V12 est une vraie catapulte. Le 0 à 100 km/h ne demanderait d’ailleurs à l’anglaise que 3,6 secondes. Et malgré qu’Aston Martin a beau assurer que la répartition des masses de la nouvelle « Volante », qui reprend les soubassements de la DB11, atteint le parfait 50/50, mieux vaudra ne pas tenter le diable au volant de cette diva. Outre les quelques assistances électroniques, son prix devrait suffire à calmer les ardeurs des propriétaires. Il leur en coûtera au moins 295 500 €. Les livraisons débuteront au troisième trimestre 2019.

Mercedes Bottom 300x250