Akwa Group, acteur majeur de l’énergie au Maroc, et Chevron, un leader mondial et le n°2 américain du pétrole et du gaz, ont dévoilé lors d’une conférence de presse à Casablanca leur nouvelle stratégie pour l’Afrique. Les deux groupes, associés depuis 2006 à travers la joint-venture Afriquia Lubrifiants, ont décidé d’élargir leurs activités à travers un nouveau pacte de partenariat.

Désormais détenue à 50/50, Akwa Group poursuit quatre objectifs majeurs destinés à accélérer son développement et consolider la place du Maroc en tant que hub africain : l’intégration de toute la gamme Chevron dans la production locale ; l’exportation de la gamme vers 14 pays en Afrique du Nord et de l’Ouest avec un potentiel global évalué dans un premier temps à 600 000 tonnes par an ; faire du Maroc un hub africain pour les lubrifiants à travers la mise en place d’une plate-forme de desserte des huiles de base de qualité premium vers l’Afrique du Nord et de l’Ouest qui sera mise en service en 2020 sur le site de Jorf Lasfar et le projet d’une nouvelle plate-forme en vue de l’intégration de toute la chaîne de production et de logistique sur un seul site.

Commentant la portée du nouveau pacte de partenariat entre Akwa Group et Chevron, M. Adil Ziady, directeur général du pôle Carburants et Lubrifiants d’Akwa Group, a déclaré : « Nous sommes heureux d’annoncer la nouvelle stratégie commune d’Akwa Group et de Chevron pour le Maroc et l’Afrique. Cette alliance est synonyme de réussite, et nous avons souhaité renforcer notre partenariat pour une meilleure création de valeur pour les deux groupes et leurs partenaires. »