Renault - Gentlemen Drivers
Groupe Renault Logo

Le Groupe Renault a signé une croissance d’immatriculations à hauteur de 2,9% au troisième trimestre. Confirmant ses objectifs de l’année, le Groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 11.484 millions d’euros sur ce trimestre.

Les immatriculations mondiales (véhicules particuliers + véhicules utilitaires) du Groupe Renault (y compris Jinbei et Huasong depuis le 1er janvier 2018) ont enregistré une hausse de 2,9 % sur le troisième trimestre, dans un marché qui baisse de 2,4 %. La part de marché augmente de 0,2 point par rapport à 2017 à 4,0 %.
Les immatriculations du Groupe en Europe ont une croissance de 8,6 % sur un marché qui croit de 0,8 % et c’est en grande partie grâce au succès des modèles du segment B (Clio, Captur) et du segment C
(Mégane et Nouveau Duster).

Pour ce qui est des véhicules électriques, ZOE a enregistré des
volumes en augmentation de 7 % au moment où le Kangoo Z.E. a doublé ses ventes.
Hors d’Europe, alors que le marché décroît de 3 %, le Groupe enregistre des immatriculations en baisse de 2 % en intégrant Jinbei et Huasong (-10,4 % hors Jinbei et Huasong).

En Amériques, les immatriculations du Groupe sont en hausse de 0,2 % malgré la chute du marché argentin (- 24,9 %). En Asie-Pacifique, la hausse est de 72 % en intégrant les marques Jinbei et Huasong (-14,8 % à périmètre équivalent 2017).
Le Groupe fait face à un ralentissement de ses immatriculations sur les régions Afrique Moyen-Orient Inde (-24,4 %) et Eurasie (-5,6 %). La région Afrique Moyen-Orient Inde est principalement impactée par la baisse en Inde de 34,7 % et en Iran où notre activité est mise en veille. En Eurasie, le volume de ventes continue d’augmenter en Russie (+5,0 %), mais la Turquie voit ses volumes baisser de 52,5 % sur un marché qui décroit de 51,3 %.

Renault - Gentlemen Drivers

PERSPECTIVES 2018
Le marché mondial devrait connaître une croissance de 2 % par rapport à 2017 (précédemment +3 %). Le marché européen est attendu en hausse de plus de 1,5 % (contre +1,5 % précédemment) avec une progression de plus de 4 % (contre +2 %) pour la France.
A l’international, le Brésil devrait connaître une hausse de 10 % et la Russie de plus de 10 %.
La Chine devrait croître de 2 % (contre +5 %), et l’Inde de 8 %.

Source: Renault