Visualiser le numéro 58

Le tuning se porte bien et on en veut pour preuve l’engouement du public pour les salons qui se tiennent aux États-Unis et sur le vieux continent. Et si les tuners rivalisent de créativité et d’originalité pour se démarquer, Brabus sort du lot, avec son approche alliant subtilement puissance et élégance.

Avec cette philosophie et une méthode de travail rigoureuse, le sorcier de Bottrop est devenu l’un des tuners les plus connus dans le monde. Spécialisé dans la transformation des modèles de la marque à l’étoile, Brabus est devenu en 2002 le préparateur officiel de Smart, faisant également partie du groupe Daimler AG, grâce à la co-entreprise smart-Brabus GmbH. Ayant obtenu le statut de constructeur, la firme produit des véhicules qui ne sont pas badgés du logo Mercedes. La société s’est également spécialisée dans l’aménagement des habitacles en bureaux mobiles, avec écrans à cristaux liquides et connexions à haut débit.

Ce statut lui a donné plus de latitude pour satisfaire les caprices les plus fous. Se distinguant par des mécaniques fiables à la puissance phénoménale, ainsi qu’une finition de haut vol, Brabus est synonyme de prestige accessible uniquement à des clients très exigeants et fortunés. Pour vous faire découvrir un peu plus ce constructeur d’exception, nous avons eu le privilège d’interviewer Bodo Buschmann, le patron de Brabus, qui nous a retracé son parcours, les circonstances de la naissance de Brabus, son évolution, ainsi que ses perspectives

Est-ce que votre passion pour les voitures remonte à l’enfance?

Oui, mon enfance a grandement participé au façonnement de ce qui allait se transformer par la suite en une vraie passion pour l’automobile. J’ai grandi entre les voitures Mercedes – Benz, car mes parents exploitaient une concession automobile à l’époque. Vous ne pouvez pas oublier quelque chose comme ça. Je peux dire que l’automobile m’a fasciné durant toute ma vie.

Dites-nous comment vous avez acquis votre première voiture ?

C’était une Mercedes 180 Ponton, que mon père m’a offert en cadeau.

Qu’est-ce qui vous a inspiré à vous lancer dans la préparation des voitures ? Et pourquoi en particulier les Mercedes Benz ?

Quand j’ai commencé à travailler sur les véhicules Mercedes, j’avais à peine une vingtaine d’années. Mes parents vendaient les meilleurs véhicules au monde avec Mercedes -Benz et voulaient absolument que j’en conduise un aussi de sorte que les clients de notre concession ne me voient pas conduire un véhicule d’une autre marque. À l’époque, je conduisais une Porsche, car j’étais jeune et la Mercedes n’était pas assez sportive à mon goût. Donc, j’ai commencé à la rendre plus sportive et dynamique à l’aide du personnel de l’atelier de mon père. À cette époque, Mercedes- Benz était encore connue pour le confort et le luxe, et AMG ne faisait pas encore partie de Mercedes-Benz. Donc, ce fut un défi très difficile. Heureusement, les clients ont tellement aimé mon travail que j’ai décidé de fonder BRABUS GmbH en 1977 et changé mon hobby en profession. Pour établir cette entreprise, j’avais besoin d’un partenaire que j’ai rapidement trouvé : c’était Klaus Brackmann, un ami que j’avais rencontré à l’université. Le nom Brabus était la simple union de Brackmann et Buschmann.

Quels ont été vos premiers succès ?

Mon premier succès a été la Mercedes-Benz W126, la Classe S, construite entre 1979 et 1991. Durant cette période, nous avons réussi à drainer beaucoup de clients qui ne voulaient pas seulement modifier une Classe S. La qualité de du tuning et la sécurité sont les points les plus importants pour Brabus. Ceci est obtenu par une finition très soignée et un aspect fonctionnel poussé. La voiture qui a fait de Brabus un grand tuner de notoriété mondiale était le W210, la Classe E. En changeant le moteur par un V12 avec 582 ch et 772 Nm de couple, Brabus a créé la limousine la plus rapide du monde. La vitesse de pointe était limitée à 250, mais la voiture était capabe de flirter avec les 330 km/h. Cette restriction s’expliquait par le fait qu’il n’y avait pas d’assez bons pneus pour cette voiture.

Quelles autres marques préparez-vous ?

Nous travaillons déjà avec la meilleure marque au monde, Mercedes-Benz et Nous sommes déjà très occupés avec ce travail. De temps en temps,cependant, nous regardons au-delà, par exemple avec la Tesla. Nous faisons cela avec notre division” Zero Emission “. D’autres domaines d’activité font partie également de Brabus, tels que la marque Startech, qui transforme avec beaucoup de succès les véhicules des marques Range-Rover, Land- Rover et Jaguar. Vous êtes l’un des rares configurateurs à profiter du statut de fabricant.

Comment avez-vous obtenu cette distinction ?

Nous sommes plus qu’un tuner, puisque nous développons de nouveaux groupes motopropulseurs et dans certains cas, nous utilisons uniquement la carrosserie des véhicules standard. Nous avons nos propres supercars / modèles où les modifications sont si importantes que nous avons besoin de faire une toute nouvelle homologation pour le véhicule. Par conséquent, nous sommes enregistrés et autorisés à la KBA (le Département automobile allemand) comme un constructeur automobile depuis plus de 25 ans.

Quel est l’intérêt d’être un configurateur officiel d’une marque de petites voitures telles que Smart ?

Un maximum d’individualité a toujours été particulièrement important pour les conducteurs. Cela ne vaut pas seulement pour les voitures de luxe, mais aussi en particulier pour les voitures compactes comme la Smart Fortwo, qui remplissent le souhait d’une mobilité urbaine individuelle. En coopération avec le fabricant, nous pouvons offrir cela pour un prix très attractif, directement de l’usine. De plus, nous pouvons aussi fabriquer une quantité d’environ 10.000 véhicules et plus par an, sans aucun problème.

En quoi consiste votre programme «Smart Brabus Tailor Made » ?

Le programme Tailor Made fonctionne selon le principe du ‘tout est possible’. En offrant une très large palette d’équipements optionnels en plus des différentes variantes habituelles, Smart ouvre la porte au « no limit ». Les clients pourront choisir la couleur extérieure, les types de cuir et la couleur de la capote du cabriolet. Il n’y a pratiquement pas de limites. Nous proposons ainsi des finitions extérieures parmi  des milliers de couleurs différentes, du cuir parmi environ 100 couleurs et variantes exclusives, six couleurs de capote souple et une large gamme d’accessoires Smart et Smart Brabus. Et pour ceux qui ne sont pas encore satisfaits de toutes ces possibilités, des packages attractifs ‘Tailor Made’ sont également disponibles. Ainsi, la smart Brabus Tailor Made pose de nouveaux jalons en personnalisation de voitures dans son segment. Vous avez signé un contrat avec la marque Tesla.

Pourquoi cet intérêt pour une marque de niche et dont la production est très limitée ?

Avec notre BRABUS division ” Zero Emission “, nous traitons de concepts de groupes motopropulseurs alternatifs. Lorsque le Tesla Roadster a été lancé sur le marché, nous avons juste eu à l’examiner. Nous savions qu’il s’agissait seulement d’un modèle de niche avec un faible volume, mais le concept était spécial. Les Tesla Roadster et Roadster S sont les premiers véhicules électriques prêts pour l’achat et vraiment agréables à conduire. Bien sûr, avec cette voiture, nous avons converti les points forts typiques de BRABUS, tels que la conception intérieure et extérieure individuelle ou les modifications de la suspension sport, en une expérience de conduite encore plus intense.

Pouvez-vous nous parler de votre production de voitures électriques?

Le marché des voitures électriques recèle un grand potentiel, que le développement technologique des années à venir devait permettre d’exploiter. Notre produit phare est la Smart BRABUS Electric Drive. Avec son moteur électrique de 60 kW, la Smart BRABUS Electric Drive accélère de 0 à 60 km/h en 4,4 secondes, avec une vitesse maximale de 130 km/h. Le plaisir de conduite est garanti en ville. La batterie de 17,6 kWh lithium-ion permet au biplace urbain de circuler sur environ 145 kilomètres en ville sans produire d’émissions polluantes. En plus de la Brabus Electric Drive, la Smart fortwo Electric Drive est également disponible dans deux configurations : coupé et cabriolet de 55 kw.

Pourquoi cherchez-vous toujours à développer des puissances monstrueuses? Est-ce une demande de vos clients ?

Nous avons des clients partout dans le monde, qui aiment nos supercars, qui développent des puissances allant jusqu’à 900 ch. et quelque 1 500 Nm, couple identique à celui de la Bugatti Veyron, mais limité électroniquement à 1.200 Nm, afin de préserver la mécanique. L’autre modèle n’est autre que la Brabus 850 6.0 Biturbo Coupé, développée sur la base de la Mercedes S63 4Matic et abritant sous son capot quelque 850 ch. Pour atteindre cette puissance, Brabus a largement modifié le bloc V8 biturbo de la S63 4Matic, en intégrant notamment un nouveau vilebrequin et en travaillant l’alésage des cylindres. La société s’occupe également de l’aspect intérieur et extérieur des voitures, allant de la moquette aux instruments électroniques, en passant par les accessoires esthétiques comme les jantes ou les échappements notamment. Avec ces voitures, nous sommes parmi les fers de lance de la construction automobile, de sorte que vous avez besoin d’avoir des caractéristiques particulières et pas seulement de la puissance. Ne pas oublier notre modèle Ibusiness, basé sur la Classe V ou Sprinter, disposant d’une salle de concert ou bureau mobile, avec écrans à cristaux liquides et connexions à haut débit.. Il y a toujours des demandes spéciales des clients et, si cela est techniquement possible, nous essayons d’y répondre.

Ne voyez-vous pas que de tels niveaux de puissance ne cadrent pas avec les limites de vitesse plus strictes en vigueur aujourd’hui?

Nous vendons nos produits dans plus de 106 pays à travers le monde. Dans presque tous les pays, il existe une limitation de vitesse de 120-130 km/h et il n’y a que peu d’exceptions. Nous sommes la grande exception ici en Allemagne. Ici vous pouvez conduire aussi vite que vous le souhaitez sur certaines autoroutes. Les clients savent que ce qui fonctionne ici dans ces conditions extrêmes fonctionne partout ailleurs dans monde.

Parlez-nous de votre configurateur ?

Brabus a pensé à ses clients les plus exigeants en lançant son configurateur. Nous permettons ainsi de se concocter un CLS ou un SLS par exemple à la carte. Jantes, kits esthétiques et préparation moteur sont bien évidemment de la partie, tandis que l’interface permet d’envoyer directement votre création au revendeur le plus proche.

Que représente le marché chinois pour vous ?

Depuis quelques années, le marché automobile chinois est en pleine explosion et tous les constructeurs se sont bousculés au portillon, afin d’accroître leurs volumes de vente. Pour répondre à cette demande conséquente, notamment en matière de véhicules de prestige, nous avons décidé d’y ouvrir notre premier showroom dans le monde. Pour attirer une clientèle de plus en plus exigeante et friande d’exclusivité, nous avons installé notre bâtiment dans la zone de Goldenport Motor Park, accolée au circuit éponyme et située à dix minutes de l’aéroport de Pékin. Nous donnons ainsi l’opportunité aux riches clients de venir visiter les locaux et essayer le monstre de leur choix sur le circuit. Ce nouveau showroom dispose d’un espace de vente haut de gamme luxueux, avec un département de personnalisation poussé. Un atelier accueille 30 mécaniciens qui opéreront sur les produits Mercedes et AMG.

Qu’en est-il de votre branche Executive?

Cette branche est dédiée à nos clients les plus exigeants. Ses produits d’extrême luxe consistent en des Maybach, des SLR transformées ainsi que des yachts de plaisance signés Brabus. Pour la Maybach par exemple, le luxe n’a plus de limites, puisque Brabus est là pour réaliser les caprices les plus fous. En plus de la transformation mécanique, nous utilisons les matériaux les plus nobles, tels que le cuir, le bois précieux et le carbone, pour personnaliser l’intérieur de la voiture. Vous intéressez-vous aux voitures classiques ? Je m’intéresse beaucoup aux voitures de collection. Chez Brabus, nous avons une nouvelle branche nommée Barbus Classics. Nous faisons des restaurations basées sur 6 étoiles, un service de notation qui signifie que ces voitures sont 100% originales. Nous avons plus de 60 voitures entre restaurées et en phase de restauration, la plupart d’entre elles sont des voitures originales avec un faible kilométrage toutes disponibles sur notre site Web de Brabus Classics.

Parlez-nous de vos voitures personnelles ?

J’ai une petite collection de véhicules, allant de voitures de sport Mercedes des années 50 aux jeunes anciennes (youngtimers) des années 90 et jusqu’aux modèles actuels avec l’un ou l’autre point culminant inclus.

Quelles voitures utilisez-vous au quotidien?

Cela diffère pour une utilisation quotidienne d’une Brabus Classe G ou GL Brabus, pour la ville, de préférence une Smart Brabus et pour un rendez-vous d’affaires une Brabus 850, basée sur la Classe S. En été, il peut aussi s’agir d’une Brabus sur la base du SLS ou SL.

Quels sont vos autres hobbies?

J’ai changé mon hobby ” voitures ” en ma profession de sorte qu’il ne reste plus beaucoup de temps et de désir pour d’autres centres d’intérêt.

 

Mercedes Bottom 300x250