Le constructeur automobile britannique Lotus a lancé son premier hypercar entièrement électrique à zéro émission, la Lotus Evija, qui prétend être la voiture de série la plus puissante jamais construite.

Lotus a présenté la voiture en avant-première au Salon de Shanghai 2019, où elle a annoncé le lancement d’Evija, le premier supercar entièrement électrique créé par un constructeur britannique. Avec une puissance cible de 2.000 ch et un couple de 1.700 Nm, la Lotus Evija peut passer de 0 à 100 km/h en moins de trois secondes et atteindre une vitesse de pointe de plus de 360 km/h. Initialement connue sous le nom de Type 130, la voiture a été rebaptisée Lotus Evija – un nom dérivé des variations d’Eve, qui signifie  » la première en existence  » ou  » la vivante ».

En plus d’être le premier hypercar produit par Lotus, c’est aussi le premier modèle de l’entreprise avec une chaîne cinématique électrifiée. La batterie est montée au milieu derrière les deux sièges et alimente directement quatre moteurs électriques. Pesant environ 1.700 kilogrammes, Lotus affirme que ce système électrique en fait l’hypercar électrique le plus léger jamais produit en série. La voiture dispose également de cinq modes de conduite montés au centre, à la base du moyeu de la roue : Range, City, Tour, Sport et Track.

La carrosserie de la voiture est constituée d’un châssis monocoque en fibre de carbone d’une seule pièce, qui repose bas sur le sol, mesurant seulement 105 millimètres de haut. Le directeur du design, Russell Carr et son équipe se sont inspirés des formes géologiques pour concevoir l’extérieur, en regardant les roches sculptées par la nature, pour créer la carrosserie courbée et aérodynamique de la voiture.

Il y a lieu de noter, enfin, que seuls 130 exemplaires de l’Evija exclusive seront produits. Un chiffre qui renvoie au nom de type du bolide.

Mercedes Bottom 300x250